4ème Dimanche de Carême avec Saint Joseph

Saint Joseph 2021

4ème Dimanche de Carême avec Saint Joseph, homme d’espérance

Extraits de l’Évangile :  » Car Dieu a tellement aimé lemonde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. » (…)

 » Celui qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dénoncées ; mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu’il soit manifeste que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu. » (Jn 3, 16.20-21)

L’histoire du salut s’accomplit en « espérant contre toute espérance » (Rm 4, 18), à travers nos faiblesses. Nous pensons trop souvent que Dieu ne s’appuie que sur notre côté bon et gagnant, alors qu’en réalité la plus grande partie de ses desseins se réalise à travers et en dépit de notre faiblesse. C’est ce qui fait dire à saint Paul : « Pour m’empêcher de me surestimer, j’ai reçu dans ma chair une écharde, un envoyé de Satan qui est là pour me gifler; pour empêcher que je me surestime. Par trois fois, j’ai prié le Seigneur de l’écarter de moi. Mais il m’a déclaré : « Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse »» (2 Co 12, 7-9).(…)

Joseph nous enseigne ainsi qu’avoir foi en Dieu comprend également le fait de croire qu’il peut agir à travers nos peurs, nos fragilités, notre faiblesse. Et il nous enseigne que, dans les tempêtes de la vie, nous ne devons pas craindre de laisser à Dieu le gouvernail de notre bateau. Parfois, nous voudrions tout contrôler, mais lui regarde toujours plus loin.

Pape François, Patris Corde §2

 

Axe pour cette 4ème semaine

Durant cette semaine, je choisis :

> de ne pas me laisser déstabiliser s’il y a des imprévus.

> de prier souvent la prière de Sainte Faustine : « Jésus, j’ai confiance en toi. »

> de poser des actes d’espérance toutes les fois où je suis tenté de céder au découragement.

 Saint Joseph, modèle des croyants prie pour nous.