Feuille paroissiale n°52 – Année 2020

       paroisse de lisieux

SEMAINE DU 12 AU 20 DÉCEMBRE 2020

 

ÉDITO : le peuple qui marchait a vu se lever une grande lumière


« Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi » (Is 9, 1). « L’ange du Seigneur se présenta devant eux [les bergers] et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière » (Lc 2, 9). C’est ainsi que la messe de la nuit de Noël nous présente la naissance du Sauveur : comme une lumière qui pénètre et dissout l’obscurité la plus dense. La présence du Seigneur au milieu de son peuple efface le poids de la défaite et la tristesse de l’esclavage, et instaure la joie et l’allégresse.

Nous aussi, en cette nuit sainte, nous sommes appelés à venir dans la maison de Dieu en traversant les ténèbres qui enveloppent notre terre. Dieu nous guide par la flamme de la foi qui éclaire nos pas et qui ranime notre espérance de trouver la ‘‘grande lumière’’. En ouvrant notre cœur, nous avons, nous aussi, la possibilité de contempler le miracle de cet enfant-soleil qui éclaircit l’horizon en surgissant d’en-haut.

L’origine des ténèbres qui enveloppent le monde se perd dans la nuit des temps. Et nous sentons que notre époque, malgré tout son progrès, n’échappe pas aux ténèbres. La crise que nous traversons fait remonter à la surface de nos âmes toutes nos angoisses, toutes nos craintes… Et si nous les écoutons, nous risquons le repli sur nous-mêmes.
La Nuit de Noël nous invite, au contraire, à être « extraverti » ; c’est-à-dire à nous tourner vers les autres. Et nous y sommes invités en contemplant la naissance de notre Dieu au milieu des ténèbres de notre monde.

Si Dieu s’est tourné vers les hommes et vers toutes leurs souffrances, c’est pour nous inviter, nous aussi, à nous tourner vers les autres pour être dans leur nuit une petite lumière d’espérance.

En cette sainte nuit, tandis que nous contemplons l’Enfant Jésus qui vient de naître et d’être déposé dans une mangeoire, nous sommes invités à réfléchir. Voici la question que nous pose l’Enfant par sa seule présence dans la mangeoire : est-ce que je permets à Dieu de m’aimer ? Est-ce que je me laisse atteindre par cet amour qui m’invite à m’ouvrir à ceux qui m’entourent ?

Alors, en cette « douce Nuit », comme nous aimons à le chanter, contemplons la crèche : là, ‘‘le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière’’ (Is 9, 1). Les gens simples, les gens disposés à accueillir le don de Dieu, l’ont vue. Serons-nous aussi capables de contempler l’Amour qui nous sauve ; pour que nous aussi, nous soyons des lumières qui éclairent notre monde ?

Père Cyrille de FRILEUZE

 

 

COMMUNIQUÉ

Chers paroissiens,

                Ces temps-ci nous traversons une période difficile et compliquée. C’est une épreuve pour tous. Malgré cela nous voyons de belles attitudes se révéler, Dieu merci !

                Vous savez sans doute que le Père Philippe a traversé des problèmes de santé. Il a dû prendre un temps de repos prolongé et devrait pouvoir revenir courant janvier à Lisieux. C’est une joie de le revoir parmi nous. Cependant, il ne pourra pas reprendre le ministère comme avant. Nous devrons donc nous adapter et nous réorganiser.

Ainsi, à partir du 26 décembre, nous rassemblerons les deux messes du samedi soir à Saint François-Xavier. 

Nous devons repenser l’organisation des célébrations car nous ne sommes plus en mesure d’assurer toutes les messes au même rythme que l’an dernier. Nous évoquerons cette question au cours du mois de janvier dans les relais et lors de notre Conseil Paroissial en février.

                Avec Marie, dans le souffle de l’Esprit, nous accueillons au jour le jour ce que Dieu nous donne. Nous rendons grâce à Dieu car ce que nous vivons nous rend plus pauvres et nous dispose à être plus accueillants et plus reconnaissants envers Celui qui vient nous sauver. Portons-nous les uns les autres dans la prière et apprêtons-nous, avec les anges, à rentrer dans la louange du Ciel à laquelle nous sommes destinés.

                Je vous souhaite de belles fêtes de Noël et tous mes vœux pour cette nouvelle année 2021 qui nous l’espérons réveillera tous les charismes dont nous sommes porteurs pour relever de nouveau le défi de la mission que Jésus nous donne.

 

    Père Bertrand LESTIEN, Curé

 

 

MESSES DOMINICALES

 

4ème dimanche de l’Avent

 

Samedi
19 décembre
Messes anticipées


18 H Cathédrale

St Pierre

Brigitte TRIQUENAUX
18 H


 

St François Xavier


 

Élisabeth MARIE, Jean SERVAIS


 

Dimanche
 20 décembre


9 H Cathédrale

 St Pierre

Odette GUITTET
 10H30


 

 

Cathédrale

 St Pierre


 

Thérèse DURAND, Martial MARIE, Philippe DUTHOIT, Jacques DESCOURS-DESACRES, Renée MARIE, Antoinette DURAND, Christiane DRION, Romane PIERRE, Eliane PELLERIN


 


Messes de Noël

 

 

Jeudi

24 décembre


19 H

Cathédrale

St Pierre

Famille PALMOWCKI, Alain URVANABIA,Didier BARIL, Sigried MONOT, Jean LE RESTE, Jean-Marie HAUVEL,

pour les âmes du purgatoire

19H30

Beuvillers

Marcel LEBRUN
23 H


 

Cathédrale

St Pierre


Bernard et Annick FISSE


 

Vendredi
 25 décembre


10H30


 

Cathédrale

St Pierre


Gabriel RIBOULET, Christiane DRION, Germaine CARPENTIER


 

 

Dimanche de la Sainte Famille

 

Samedi

26 décembre

Messes anticipées

18 H St François Xavier Rose-Marie VINCENT, Odette HARIVEL, Yannick COUDRAY

Dimanche 
 27 décembre

10H30 Cathédrale

St Pierre

Jacques SAUSSAIS, Marcelle LETERRIER, Irène PEYRAT, Jean-Louis PALLÉE, Simone CHANTEPIE et sa famille, Philippe DUTHOIT, Christiane DRION, Bruno et Sybille COUSIN, Marie VIVIEN

 

 

CARNET DE LA SEMAINE

INHUMATIONS : Maurice LEMENAND, Yves HARDY, Andrée LEBON, Annie BREUX   ,  Antoinette KARTES

 

 

  

 

CONFESSIONS :

Samedi 19 décembre de 10H à 12H à la cathédrale St Pierre

Mercredi 23 décembre de 16H à 17H30 à la cathédrale St Pierre

Jeudi 24 décembre de 9H à 12H à la cathédrale St Pierre