Feuille paroissiale n°14 – Année 2021

Si le Christ n’était pas ressuscité ?

Il n’est pas inutile de rappeler, à temps et à contretemps, que la Résurrection est la suite logique de l’enseignement de Jésus. Sans notre foi en la résurrection, notre foi n’est plus qu’un message ou une morale d’esclave. Mais si le Christ est ressuscité tout change ! Nous n’avons pas besoin d’attendre la fin du monde pour réaliser et mettre en pratique le sublime commandement d’amour du Christ ! Avec le Christ nous sommes ressuscités. Aussi ses enseignements, ses paraboles ne sont plus hors de portée !  Oui, la Résurrection apporte un plus par rapport à la simple prédication de Jésus ! Ce « plus », c’est la possibilité de la réalisation de son enseignement ! Dès aujourd’hui le Ressuscité nous livre son Esprit. On peut dire : Les Béatitudes, c’est maintenant ! Vivre en ressuscité, c’est maintenant !

Par contre s’il n’y a pas de résurrection, si la personne corps et âme, qui vit avec moi et que j’aime, ne serait alors qu’une illusion, un accident de l’existence pour quelques temps… l’amour ne serait alors qu’une illusion. L’homme se retrouverait seul, terriblement seul au milieu de la foule des âmes et d’une histoire sans commencement ni fin, au milieu d’un océan d’illusions ou plutôt de désillusions.

Non ! La résurrection du Christ dans notre chair, dans la chair humaine est ce qu’il y a de plus beau. Elle est le principe et la source de notre propre résurrection ! Elle est non seulement la cause de notre foi au Christ mais aussi de notre foi en notre capacité d’aimer. Elle est à la racine de notre espérance. Elle révèle toute la dignité de la personne, créée à l’image et la ressemblance de Dieu. C’est-à-dire en la capacité d’aimer comme Dieu ! Elle révèle la beauté et la grandeur de tout amour. Elle est l’antidote du désespoir !             

Ainsi la Résurrection est le Sommet de l’Histoire humaine, sommet de l’histoire de toute l’humanité mais aussi sommet de l’histoire de chaque personne (puisqu’elle la transforme par le baptême), elle est le sommet de chacune de nos années (par les célébrations pascales), elle est le sommet de chacune de nos semaines (par le Dimanche) de chacun de jours (par l’eucharistie), de chaque instant de nos vies (par les sacrifices spirituels, par le don de soi-même par amour).

C’est pourquoi la fête de Pâques est la fête la plus importante de la foi chrétienne. Elle est à la fois le sommet et la source. Sans les témoignages des premiers disciples attestant de la résurrection de leur maître, la foi chrétienne n’aurait pas longtemps survécu dans la mémoire des générations. Non seulement la résurrection atteste la nature humaine et divine de Jésus mais elle révèle aussi notre capacité d’aimer et notre destinée : vivre de Dieu, de son Amour pour l’éternité.                                                                  

Oui, le Christ est ressuscité, c’est pourquoi nous n’avons pas à avoir honte de témoigner de notre foi ! Nous en sommes témoins de par notre baptême ! Le Christ est ressuscité et tous les hommes doivent le savoir. C’est une question de vie ou de mort où se joue la dignité de l’Homme et le sens de sa vie…  Si le monde ne l’entend pas,  « j’ai bien peur », comme dit dans une de ses chansons Georges Brassens, « que la fin de ce monde soit bien triste » !

Père Bertrand LESTIEN

 

Affiche pélerinage 2021

En raison des dernières dispositions gouvernementales prises face à la « crise COVID », le pèlerinage paroissial prévu à Ars et Paray Le Monial du 3 au 7 mai 2021 est reporté à l’année prochaine.

 

 

____ 

MESSES DOMINICALES

Dimanche de Pâques

_____ 

Samedi
3 Avril

St François-Xavier

PAS DE MESSE

Dimanche

4 avril

6H30

Aube Pascale

Cathédrale St Pierre

Bernard et Annick FISSE, Anne-Marie LEMONNIER

Christiane et Hugues DRION

  10H30

 

Cathédrale

St Pierre

( Ambroise MILLET), Adrienne LOPEZ, Éliane PELLERIN,

Odile HARDOUIN, Rolande et Raymond BRETTEVILLE,  Christiane LEHAY, Jacqueline LEMERRE,

Famille LAVENNE CAUCHOIS, intention particulière

Roger et Simone CANO, Noémie ROCABOIS-HENAFF, intercession auprès de Marie pour les soignants,

11H Coquainvilliers Maryvonne HAUBERT, Anne-Marie DECROIX,

Jacques BOHIC, Claude GEOFFROY

Dimanche de la Divine Miséricorde

Samedi

10 avril

18H St François-Xavier Jeannine DUPONT, Amina YAKOUBA, Liliane AILLOUD
Dimanche 11 avril 10H30

Cathédrale

St Pierre

Christiane GOURBESVILLE, Patrick BIDEAU,

Hervé NOIRON, Claude PATTIER, Michèle HOMMET, Famille PALLÉE-RIQUART, Michel GAUMER,

Amélie et Marguerite CANAULT, Arnault LEBEC

Marie-Thérèse JUMEL, Clarisse HEDREUX, Marthe MARY

Yolande MARTIN, Elisabeth LEMESLE, Roger JAJKO

Guy BALLOCHE, Rose-Françoise DUMONT

 

 CARNET DE LA SEMAINE

 INFO DE LA SEMAINE

 

INHUMATIONS :

Hervé DAMOY, Madeleine SEIGNEUR, Gérard DESRUE, Jacques BROHAN, Solange LOIT

 

Jeudi 8er avril de 8H à 18H : adoration à la chapelle d’adoration de la cathédrale

 Réjouissons-nous en ce jour de la Résurrection
Car le Christ, hier accablé de moqueries,
Couronné d’épines, pendu au bois,
aujourd’hui se relève du tombeau. Réjouissons-nous car le Christ baigne de sa clarté
Ceux que les ténèbres de l’Enfer retenaient captifs.

 Réjouissons-nous en ce printemps de la vie,
Car une espérance jaillit
Parmi les affligés du corps et de l’âme.

Réjouissons-nous car le Seigneur est descendu au plus profond
Du cœur des hommes où se tapit l’angoisse ;
Il les a visités, il les a illuminés,
Et tourments, angoisse, enfer sont vaincus,
Engloutis dans l’abîme ouvert au flanc percé du Seigneur,

 Réjouissons-nous car il est ressuscité le Christ,
La joie éternelle !
Icône de la Descente aux enfers

 résurection