Beuvillers - Coquainvilliers - Glos - Hermival-les-Vaux - Lisieux - Ouilly - Rocques - Saint Désir

Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish

Feuille Paroissiale n°17 – Du samedi 23 avril au dimanche 1er Mai

DIMANCHE DE LA MISERICORDE

“La confession, c’est le passage de la misère à la miséricorde” Pape François

Le dimanche après Pâques est le Dimanche de la Miséricorde. C’est Saint Jean Paul II qui institua cette fête en 2000 le jour de la canonisation de Sainte Faustine. Le Christ lui avait dit « La Fête de la Miséricorde est issue de mes entrailles, je désire qu’elle soit fêtée solennellement le premier dimanche après Pâques ».

 

            La miséricorde, ce sont les entrailles même de Dieu, c’est son identité même : « je l’aime ! disait Sainte Thérèse le l’Enfant Jésus,…  car Il n’est qu’amour et miséricorde !». La miséricorde est révélatrice du soin dont le Père entoure ses enfants : Dieu écoute avec attention ce qui monte du cœur de l’homme ce qui provoque en Lui une attention quasi-maternelle. L’homme peut alors accepter de voir la misère, la pauvreté, l’étroitesse de sa vie. Dès le début, à la vue du péché qui détruit l’homme, ses « entrailles sont bouleversées » (Gn 6,6), et cet amour miséricordieux de Dieu s’exprimera tout au long de son histoire avec les hommes, au point qu’ «  il s’est anéanti lui-même en se faisant semblable aux hommes » (Ph2) pour les restaurer dans leur identité de créature à la ressemblance de Dieu, et leur permettre de participer davantage à la vie divine.

 

            Durant toute sa vie, Jésus n’a été que miséricorde : guérissant, prenant compassion des foules affamées, allant rechercher celui qui était perdu, pardonnant, gardant toujours un regard d’espérance sur chacun. Souffrant sa passion à cause de notre péché, il pardonne encore, sur la croix : « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font ». Les blessures de Jésus sur la croix sont blessures de sa miséricorde bafouée.

 

            Et c’est en s’approchant de ces blessures-là que Thomas le reconnaît. « Avance ta main, et mets-la dans mon côté, et ne sois pas incrédule, mais croyant. » Alors, il peut s’écrier : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »

 

            A nous aussi, il est donné de reconnaître que la résurrection du Christ est la victoire de la miséricorde.

 

Faire l’expérience de la miséricorde de Dieu, c’est accueillir son pardon, son regard d’espérance sur nous et nous laisser toucher par son Amour qui nous recréé. Lorsque je relis ma journée, je peux constater que les bontés du Seigneur sont plus nombreuses que mes misères. Je ne peux qu’être émerveillé par la miséricorde de Dieu pour moi.

 

La fête de la Divine miséricorde nous rappelle donc combien le Seigneur désire consoler le monde entier, justes et pêcheurs, malades et abandonnés de tous, il attire sur son cœur toute la multitude. A Sainte Faustine, apôtre de la miséricorde, Jésus confie : « Je désire que la fête de la Miséricorde soit un recours et un refuge pour toutes les âmes (…) En ce jour, les entrailles de ma miséricorde sont ouvertes, je déverse tout un océan de grâces sur les âmes qui s’approcheront de la source de ma miséricorde».

 

            Le sacrement de la Réconciliation est un lieu privilégié où se vit en Église la miséricorde du Seigneur. Le Christ ressuscité montre en Lui que le Pardon du Père est bien donné, et ensuite diffusé par les apôtres et les prêtres aujourd’hui. Dans le sacrement du pardon, en recevant l’absolution miséricordieuse, nous pouvons voir déjà quelque chose de Dieu, de sa bonté et de sa puissance d’Amour.

Père Bertrand LESTIEN
Ce mois-ci, avec le Pape François prions pour que, l’engagement du personnel de santé envers les malades et les personnes âgées, en particulier dans les pays les plus pauvres, soit soutenu par les gouvernements et les communautés locales.
Francois
Notre Pape

Pensons à nos pélerins

Renaître au cœur de Jésus à PARAY LE MONIAL

SESSION/Pèlerinage

18 au 22 Avril 2022

Chapelet pour Marie

Pour honorer le Mois de Marie, nous vous proposons de prier le chapelet chaque dimanche avant la messe à 10h30

Messes dominicales

Dimanche de la Divine Miséricorde

Samedi 23 Avril

Messe anticipée

18h
Eglise Saint François-Xavier

St François-Xavier

Jacqueline GRANVAL, Fabienne ACQUILIN, Paulette CORMILLE, Joël FLAMBARD, Jean-Marie BLAISE

Dimanche 24 Avril
10h30

Cathédrale

Dany SAVEY, Nicolas MOULINET, Christiane et Hugues DRION, Thérèse CHALOPIN

Dimanche 24 Avril
11h

La Pommeraye

Roger et Nelly SISSAU, Guy BLIN, Nicole LU, Patricia VAZEUX

3ème Dimanche de Pâques

Samedi 30 avril
18h
Eglise Saint François-Xavier

Saint François Xavier

Laurette LECOSSOIS, Yvette BRISSARD, Yvette BUREL

Dimanche 1er Mai
10h30
imagecathedrale

Cathédrale

Patrick BIDEAU, Marie-Thérèse POISSON, Claude MOLET

Carnet de la semaine

Réjouissons nous

Baptêmes

Portons dans nos prières et confions à la Vierge Marie tous les catéchumènes et baptisés ainsi que leurs familles et leurs parrains et marraines.

Samedi 30 avril à 11H à la cathédrale St Pierre 

Lana CORNEVILLE, Lya DELACROIX, Julia LECLERC

Donne-leur le repos éternel

Inhumations

Gérard LEVEAU, Joëlle LÉVÊQUE, Jacqueline ILLY

Vous ne pourrez être à Caen le 7 mai, n’hésitez pas à vous joindre à cette initiative, là où vous serez.

L’Église a besoin de vocations, nous avons besoin de vocations… Dieu appelle,…unissons nos prières pour que les jeunes entendent cet appel !

Partager :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter
Informations
Le Guide Paroissial

Guide paroissial en cours de réalisation

Liens
Vatican

Le siège apostolique de l'Eglise

Bayeux-Lisieux

Notre diocèse

Sanctuaire de Lisieux

La Basilique et le Carmel

Les Amis de la Cathédrale

Association pour la préservation et le soutien de la cathédrale St Pierre

Société Jean-Marie Vianney

La Paroisse de Lisieux est une Fraternité locale de la Société Jean-Marie Vianney

Nos autres

Feuilles paroissiales