Feuille paroissiale n°38 – année 2020

     paroisse de lisieux 

SEMAINE DU 12 AU 20 SEPTEMBRE 2020   N° 38

 

ÉDITO : « La Paroisse : une communauté de pardonnés qui s’engage à vivre le pardon entre eux »


Le passage d’Évangile de ce dimanche nous plonge au cœur de cette expérience de l’amour et de la haine, de la générosité et de l’animosité, du pardon et de la rancœur… Et il nous propose un chemin de libération intérieure et un moyen d’instaurer d’autres relations à commencer dans nos familles et dans notre paroisse.

Pour être sûr d’être bien compris par ses disciples, Jésus raconte donc cette parabole du serviteur gracié qui se montre pourtant impitoyable à l’endroit de son compagnon. Chacun la retient et la comprend sans difficulté. Un homme qui a une dette immense, impossible à rembourser, implore son débiteur et obtient la remise totale de sa dette. Comblé d’une manière incroyable, cet homme aurait dû à son tour, se montrer compatissant et miséricordieux à l’égard de ceux qui pouvaient avoir une dette, même minime, envers lui. Mais contrairement à ce que nous aurions pensé, l’homme gracié ne veut pas faire grâce à son tour. Et ce comportement va lui valoir d’être puni par son maître qui se trouve contraint de revenir sur sa décision bienveillante.

Quels enseignements peut-on tirer de cette parabole ? A travers la figure du maître, Jésus veut d’abord nous faire comprendre la vérité de Dieu, la vérité du Père. Dieu le Père n’était pas obligé de nous pardonner. C’est librement, mû de compassion, qu’il pardonne. Il nous sauve gratuitement ! Seulement, qui va payer la dette à la place du débiteur ; à notre place ? Les 10 000 talents de la parabole, somme impensable due par chacun d’entre nous, qui va les payer ? C’est le Christ, Dieu lui-même sur la Croix ! Avons-nous bien conscience que non seulement Dieu n’avait aucune obligation à remettre notre dette, à nous pardonner, mais que dans un retournement inouï de sa justice, Il va Lui-même se charger de payer notre dette, par sa Passion.

Si Dieu agit ainsi avec nous, nous devons faire de même : pardonner. Mais si le Père pardonne librement… cela demande que nous aussi nous devons pardonner en toute conscience et librement ! Voilà sa justice ! Sa bonté n’est pas laxisme et irresponsabilité : elle est puissance d’Amour, et cet Amour ne peut véritablement s’épanouir que s’Il trouve une réponse identique et libre de notre part. Cette vérité-là tient une place tellement forte dans l’esprit de Jésus, qu’Il l’a incluse dans la prière qu’Il nous a enseignée : « Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés » ! Dieu le Père peut exiger que nous vivions un pardon gratuit et libre entre nous, uniquement parce que son Fils a pris sur Lui la dette que nous avons les uns envers les autres.

L’autre vérité profonde contenue dans cette parabole est celle-ci : si nous remettons les dettes que l’on nous doit, non seulement nous gagnons un ami et un frère, mais aussi notre Ciel, l’entrée dès à présent dans le Royaume d’Amour ! Aussi nous avons tout à gagner à pardonner !

Une belle définition de la communauté des disciples de Jésus et donc d’une paroisse serait alors la suivante : « une communauté de personnes pardonnées qui s’engagent à vivre le pardon entre elles, en puisant dans la miséricorde que Jésus a mérité pour nous sur la Croix. ». Un évêque disait : « La vitalité d’une paroisse se mesure à la fréquentation et à la qualité des confessions ».

Confions humblement à Marie, notre Mère du Ciel, nos difficultés à demander pardon et à pardonner, à recourir régulièrement au sacrement de la miséricorde en allant nous confesser. Demandons-lui de recevoir cette force de laisser la Miséricorde habiter et rayonner en nous et autour de nous.

    Père Bertrand LESTIEN

RENTRÉE PAROISSIALE

DIMANCHE 20 SEPTEMBRE

à 10H30 à la cathédrale Saint Pierre

(messe unique) suivie d’un apéritif

 

 

MESSES DOMINICALES

24ème Dimanche du temps ordinaire

 

Samedi
12 septembre
Messes anticipées
18H Cathédrale

 St Pierre

Pierre et Monique MEZIERES, Jean-Marie HAUVEL
18H St François-Xavier Jean-Louis MICHEL, Marie-Thérèse TRÈHARD, René HUET
Dimanche
13 septembre
9H30 Beuvillers Bernard LAROQUE, Violetta ENAULT, Annie BONDIS, Marcelle BROINE, Marie VIVIEN
 

10H30

 

Cathédrale

 St Pierre

Rolande FAUVEL, Marcelle DRILLET, Eliane PELLERIN,

Famille BRELLIER, Claudine et Thierry SÉCLET, Denise BENE

11H Hermival Marguerite BEUN, Elisabeth LEMESLE, Albert BICHOT

25ème Dimanche du temps ordinaire

Samedi

19 septembre

Messes anticipées

18H Cathédrale

 St Pierre

Brigitte TRIQUENEAUX, Jacqueline RIQUIER
18H St François-Xavier Jeannine LEROYER, Romain ORDONNEAU
Dimanche
20 septembre Rentrée paroissiale
10H30 Cathédrale

 St Pierre      

 Messe unique

Michel LEBRUN, Irène PEYRAT, Louis BOUTY, Raymond SEIGNEUR, Lucille FRENAY, Liliane LETONDU

 

 

CARNET DE LA SEMAINE

MARIAGE :

Samedi 19 septembre à 14H30 à la cathédrale Saint -Pierre : Alan Allaire et Charlotte Kerdilès

BAPTÊMES :

Samedi 19 septembre

à 11H à la cathédrale St Pierre : Léo COLLARD, Sacha LECHAT, Hector Wallis-Tayler 

                                     16H30 à St François-Xavier : Haily LEPERE, Emma VEYNE

                                     16H30 à la Pommeraye : Eloïse LINÉ

 

INHUMATION :  Marcelle FRESNEL, Jacques DALLET, Simone BOCAGE

 

 

INFOS DE LA SEMAINE

+ Réunion MCR : le vendredi 18 septembre à 14H30 à l’accueil cathédrale

+ Réunion de préparation du marché de Noël : le mardi 22 septembre à 20H30 à l’accueil cathédrale

+ Une heure pour Dieu : le mercredi 23 septembre à 20H30 à la cathédrale Saint Pierre.

+ Lectio Divina avec le père Cyrille de Frileuze : le mardi 29 septembre de 20H30 à 21H30 à l’accueil cathédrale