Beuvillers - Coquainvilliers - Glos - Hermival-les-Vaux - Lisieux - Ouilly - Rocques - Saint Désir

Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish

Feuille Paroissiale n°46 – du samedi 13 au dimanche 21 novembre

« MON PÈRE, ILS VONT NOUS CHANGER LA MESSE… »

 « …c’est à y perdre son latin ». Cette petite phrase, nous l’endendrons certainement dans quelques semaines avec l’arrivée de la nouvelle traduction liturgique du Missel Romain. À partir du début de l’Avent, soit à la fin du mois de novembre, nos habitudes vont être quelque peu malmenées avec la modification de quelques réponses lors de la liturgie eucharistique. Mais pourquoi ces modifications ? Dans cet édito, un peu d’histoire s’impose pour mieux saisir les tenants et les aboutissants de cette nouvelle traduction de la messe. Nous étudierons dans les deux prochains éditos les principaux changements qui nous affecteront.

 

Tout d’abord, il faut se rappeler que la Messe est l’œuvre de Dieu ; une œuvre que Dieu opère par son Corps qu’est l’Église répandu dans tout l’univers. Pour veiller à son unité, l’Église en pèlerinage sur cette terre utilise une langue de référence : le latin (choix lié à son histoire). Bien sûr, on ne parle plus latin dans nos réflexions, mais tous les documents officiels de l’Église sont d’abord traduits en latin afin d’établir une version de base qui sert ensuite pour la traduction dudit document dans les langues vernaculaires.

 

Ces langues vernaculaires sont dites « vivantes », c’est-à-dire que leurs mots peuvent avoir des significations différentes selon les époques. D’où la nécessité, au fil des décennies, de re-traduire… cela a déjà été le cas pour le « Notre Père » dont nous avons abandonné l’ancienne formule « ne nous soumet pas » pour la remplacer par « ne nous laisse pas entrer en tentation ». Il s’agissait de retrouver les mots français qui expriment aujourd’hui le sens des mots latin « nos inducas ».

 

Mais ce n’était là qu’une petite mise en appétit. Car c’est toute la messe, du « In nomine Patris » au « Amen » final qui a été re-traduite en français à partir de la version latine. Ce projet date d’avant ma propre naissance – ayant 34 ans, cela vous donne une idée du temps nécessaire pour effectuer une telle traduction. C’est donc l’aboutissement d’un long travail qui, comme pour les cathédrales, a été commencé par ceux qui ne sont plus là aujourd’hui pour en voir l’aboutissement. Car, notre langue évoluant, le sens de certains mots change et modifie quelque peu la signification théologique des grands mystères de Dieu. Et cela peut entraîner, sur le long terme l’apparition d’hérésies (une mauvaise compréhension de la Foi).

 

Ainsi, non, rassurez-vous, la Messe ne va pas être changée. Comme lorsque nous allons dans un pays anglophone, nous allons être simplement confrontés à une autre traduction qui va nous donner l’occasion de mieux comprendre le sens profond de la liturgie Eucharistique. Et comme nous l’avons vécu pour le « Notre Père », après quelques balbutiements, tant de la part des prêtres que des fidèles (et quelques sourires), notre mémoire intègrera rapidement les différentes modifications et oubliera vite les anciennes habitudes… 

Père Bertrand LESTIEN

Ce mois-ci, avec le Pape François, prions pour que les personnes qui souffrent de dépression ou de burn-out trouvent un soutien et une lumière qui les ouvrent à la vie

Messes dominicales

33ème dimanche du temps ordinaire

Samedi 13 novembre

18H00

St François-Xavier

Jacqueline GRANVAL, Hervé NOIRON, Louise MENDEZ,

Jean-Claude CUDORGE

Dimanche 14 novembre

10H30

Cathédrale

Marcelle et Bernard HANRY, Serge RIDEL, Famille PALLÉE-RIQUART, Jeanne LARUE, Famille LACOUR, Famille PITHON-FENÉTRIER

34ème dimanche du temps ordinaire

Samedi 20 novembre

18H00

St François-Xavier

Henri NOIRON

Dimanche 21 novembre

10H30

Cathédrale St Pierre

Odile HARDOUIN, Hervé DAMOY, Jacques PIPON, Dany SAVEY, Louise MENDEZ, Arnaud MADRIÈRES , Jeanne LARUE, Luc RIDEL, Famille ALLIAUME ARNOUD

Carnet de Semaine
DONNE-LEUR LE REPOS ETERNEL

Inhumations

Yvonne BLACHET, Paul MARIE, Jacques LEVASSEUR

Information de la Semaine

Jeudi 18 Novembre – Exceptionnellement il n’y aura pas de soirée louange

Vendredi 19 novembre à 16H30 à l’accueil-cathédrale : AG des amis de la cathédrale

Un Chapelet médité est proposé chaque jour à 17H15 (du lundi au vendredi) à la cathédrale St Pierre et le samedi après la messe de 9H

A LA SUITE DU RAPPORT DE LA CIASE

Une paroissienne formée est à votre écoute, pour que la parole continue de se libérer, que chacun puisse s’exprimer librement, et, s’il y a des victimes parmi vous, qu’elles trouvent localement un véritable lieu d’écoute.

 

N’hésitez pas à contacter

Annick GEFFRAY : 06.09.38.19.88

Vous aimez l’Art Floral ?

Vous aimez les fleurs, la création et la beauté, nous vous proposons une mission de bénévole pour fleurir la cathédrale St Pierre ! Ne craignez pas « de ne pas savoir », une formation vous sera proposée.

Plus d’informations : Fleurir notre paroisse.

Partager :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
Informations
Le Guide Paroissial

Guide paroissial en cours de réalisation

Liens
Vatican

Le siège apostolique de l'Eglise

Bayeux-Lisieux

Notre diocèse

Sanctuaire de Lisieux

La Basilique et le Carmel

Les Amis de la Cathédrale

Association pour la préservation et le soutien de la cathédrale St Pierre

Société Jean-Marie Vianney

La Paroisse de Lisieux est une Fraternité locale de la Société Jean-Marie Vianney

Nos autres

Feuilles paroissiales