Beuvillers - Coquainvilliers - Glos - Hermival-les-Vaux - Lisieux - Ouilly - Rocques - Saint Désir

Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish

Feuille Paroissiale n°50 – du samedi 11 au dimanche 19 décembre

SOYEZ TOUJOURS DANS LA JOIE

« Soyez toujours dans la joie du Seigneur ! » (Ph 4, 4).

La liturgie d’aujourd’hui nous invite à la joie. La joie, en effet, est un élément central de l’expérience chrétienne. Et l’Église a pour vocation d’apporter au monde la joie, une joie authentique qui demeure, celle que les anges ont annoncé aux bergers de Bethléem la nuit de la naissance de Jésus (cf. Lc 2, 10). Notre monde a un besoin immense d’entendre le message chrétien de la joie et de l’espérance !


« La joie n’est pas de vivre d’éclats de rire en éclats de rire, non, ce n’est pas cela » nous dit le Pape François. Et «la joie n’est pas d’être drôle, c’est une autre chose ». Car «la joie chrétienne est la paix, la paix qu’il y a dans les racines, la paix du cœur, la paix que seul Dieu peut nous donner : voilà ce qu’est la joie chrétienne ».


La joie est un des fruits de l’action de l’Esprit Saint dans les âmes, qui consiste, substantiellement, à nous identifier au Christ et à l’appeler ‘Abba’, Père : car « tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu » (Rm 8, 14). Nous reconnaître dans la dépendance filiale de Dieu est une source de sagesse et de liberté, de joie et de confiance. Si nous prenons conscience de ce que nous sommes, des enfants bien-aimés de notre Père des cieux, comment ne serions-nous pas toujours joyeux ? Bien souvent la tristesse est la marque de ceux qui ne se considèrent pas ou qui n’ont pas pris conscience profondément qu’ils sont enfants de Dieu.


Par conséquent, la joie du chrétien naît du fait de se savoir fils de Dieu, enfant du Père. Il y a un bonheur profond de se découvrir fils de Dieu. Elle est la conséquence logique de la filiation divine, de la certitude de nous savoir aimés d’un amour de prédilection par Dieu notre Père, qui nous accueille, nous aide et nous pardonne. Et, de plus, la joie se nourrit de l’accomplissement de la volonté divine. C’est la joie et la nourriture profonde de Jésus : « Ma nourriture (on pourrait dire ‘ma joie’) est de faire la volonté de mon Père ». La volonté divine peut être parfois douloureuse et énigmatique, mais celui qui vit de foi a l’intuition que c’est toujours ce qu’il y a de mieux à faire, parce qu’il sait que « quand les hommes aiment Dieu, Lui-même fait tout contribuer à leur bien » (Romains 8, 28). C’est ce que vécut saint Thomas More lorsqu’il écrivit à sa fille Margaret depuis sa prison de la Tour de Londres : « Ma très chère fille, que jamais ton âme ne se trouble pour quoi qu’il puisse m’arriver en ce monde. Rien ne peut arriver que Dieu ne l’ait voulu. Or, tout ce qu’il veut, si mauvais que cela puisse nous paraître, est cependant ce qu’il y a de meilleur pour nous ». La joie est donc compatible avec des circonstances douloureuses, des difficultés et des adversités. Puisque la sainteté consiste à s’identifier au Christ, la croix est inévitable dans la vie chrétienne.


L’opposée de la joie est la tristesse, causée par le fait de ne pas posséder le bien aimé. Si l’origine de la joie est l’amour, l’origine de la tristesse est donc l’égoïsme. Saint Thomas d’Aquin dit que la tristesse « a sa source dans l’amour désordonné de soi, qui n’est pas un vice spécial, mais qui est comme la racine commune des autres vices ». Ce ne sont donc pas la douleur ou les difficultés qui s’opposent à la joie, mais plutôt la tristesse qui peut naître du manque de foi et d’espoir dans de telles situations. La tristesse est donc considérée comme une maladie de l’âme, qui peut provenir d’une cause physiologique (maladie ou épuisement) ou d’une cause morale : péché commis et manque de correspondance à la grâce, ce qui pourrait conduire à l’acédie ou à la tiédeur spirituelle.
Ainsi entrainons-nous à cette joie proprement chrétienne en chantant : « Soyons toujours joyeux et prions sans cesse, en toute chose rendons grâce à Dieu ! C’est sa volonté sur nous dans le Christ. Gloire à toi, ô Seigneur notre Dieu ! »

Père Bertrand LESTIEN

Le mois-ci, avec le Pape François, prions pour que, dans les situations sociales, économiques et politiques, nous soyons des créateurs courageux et passionnés de dialogue et d’amitié.

Messes dominicales
3ème Dimanche de l'Avent
Samedi 11 décembre

Messe anticipée

18h

Saint François-Xavier

Jacqueline GRANVAL, Hervé NOIRON, Thérèse MOTTIER, Anne-Marie LEMONNIER, Famille DELAGNES-JOSY

Dimanche 12 décembre
10h30

Cathédrale St Pierre

(Père Philippe CARATGÉ), Marcelle et Bernard HANRY, Gérard RANDJA Simone MARIE, Christiane GOURBESVILLE, Yvette et Marcel MAHEUX, Serge DOUCET, Annic et Raymond BREUX, Andrée LEBON, Maria et André HOMMEY, Famille DELAGNES-JOSY

Dimanche 12 décembre
11h

Ouilly le Vicomte

Juliette PEREZ, Daniel REBUT, Paul MARIE, Guillaume DOGNIN, André et Ginette TANT, Paul MARIE

4ème Dimanche de l'Avent
Samedi 18 décembre

Messe anticipée

18h

Saint François-Xavier

Daniel DEWICKE, Hervé NOIRON, Famille DELAGNES-JOSY

Dimanche 19 décembre
10h30

Cathédrale St Pierre

Christiane GOURBESVILLE, Louise MENDEZ, Eliane PELLERIN, Jacques PIPON, Dany SAVEY, René DUTEIL, Joël STAIGRE

Dimanche 19 décembre
11h
egliseglos

Glos

Jean-Claude LELIÈVRE, Rémi LUCE, Michel de la CROUÉE, Guy de CATHEU, Monique CHARTRAIRE

Carnet de Semaine
REJOUISSONS-NOUS !

Baptêmes

Portons dans nos prières et confions à la Vierge Marie tous les enfants qui seront baptisés ainsi que leurs familles et leurs parrains et marraines

Lundi 13 décembre à 14H30 à la cathédrale Saint Pierre : Lydia CAZELLES

DONNE-LEUR LE REPOS ETERNEL

Inhumations

Jacques GIRONDEAU, Rolande REQUET, Gérard PICHE

Soirée Miséricorde

à la cathédrale St Pierre : le Jeudi 16 décembre de 19h à 20h30 

Permanences de confession les : 23 décembre de 17H à 18H et 24 décembre de 10H à 12H

à la cathédrale St Pierre

Marché de Noël

Le Marché de NOËL aura lieu du samedi 18 au dimanche 19 décembre 2021. Concert (trompette et orgue), Pastorale des santons de Provence. Venez participer…au Chemin de Lumière.

  • Samedi 18 décembre à 19H : Concert Trompette et Orgue.
  • Chemin de Lumière : le samedi de 10H à 18H et le dimanche de 14H à 16H.
  • Pastorale des santons de Provence le dimanche à 17H.

Plus d’infos sur le marché de Noël >>

Veillée et Messe de Noël à Beuvillers

vendredi 24 décembre 2021 à 19h30

La veillée comprendra la lecture d’un conte, ainsi que des chants et des intermèdes musicaux. Les enfants et les jeunes qui souhaiteraient participer à une mise en scène du conte sont invités à participer aux deux répétitions :

Mercredi 22 et jeudi 23 décembre 2021 de 10h à 12h à l’église de Beuvillers.

Un appel est lancé à toutes les bonnes volontés pour confectionner des tenues pour les jeunes (anges et bergers).

 

Les musiciens (jeunes ou adultes) sont également les bienvenus.

 

Contact : Eric BROINE (06 20 53 26 53)

Partager :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter
Informations
Le Guide Paroissial
Liens
Vatican

Le siège apostolique de l'Eglise

Bayeux-Lisieux

Notre diocèse

Sanctuaire de Lisieux

La Basilique et le Carmel

Les Amis de la Cathédrale

Association pour la préservation et le soutien de la cathédrale St Pierre

Société Jean-Marie Vianney

La Paroisse de Lisieux est une Fraternité locale de la Société Jean-Marie Vianney

Nos autres

Feuilles paroissiales

Congrès Mission à Paris

Congrès Mission à Paris Du Vendredi 30 septembre au dimanche 2 Octobre 2022 Le Congrès Mission permet à tous les chrétiens de