Mois de Marie 26 mai 2020

chapeletLes mystères glorieux,
avec le pape François

 

 

 

 

La Résurrection

 

Etre ressuscité avec le Christ par le baptême, avec le don de la foi, pour un héritage exempt de corruption, nous entraîne à chercher encore davantage les choses de Dieu, à penser davantage à Lui, à le prier plus.   Rome, mercredi 10 avril 2013

 

Le Christ est mort et ressuscité une fois pour toujours et pour tous ; mais la force de la résurrection, ce passage de  l’esclavage du mal à la liberté du bien, doit se réaliser en tout temps.

 

L’Ascension

 

L’Ascension relie la vie terrestre de Jésus à celle de l’Eglise. Elle n’indique pas l’absence du Christ, mais sa présence sous une forme nouvelle.    Rome, mercredi 17 avril 2013

 

L’ascension de Jésus au Ciel nous fait connaître cette réalité si consolante pour notre route : dans le Christ, vrai Dieu et vrai homme, notre humanité a été portée auprès de Dieu. Il nous a ouvert le passage.

Si nous lui confions notre vie, si nous nous laissons guider par Lui, nous sommes certains d’être en de bonnes mains, dans les mains de notre Sauveur.

Faisons aujourd’hui un acte de foi :

Seigneur, je crois. Je crois en ton amour. Je crois que ton amour m’a donné la dignité que je n’avais pas. Je crois que ton amour me donne l’espérance.

 

La Pentecôte

L’Esprit saint, c’est Dieu actif en nous. Dieu qui fait se réveiller la mémoire. L’Esprit Saint nous aide à faire mémoire de ses misères, de ses péchés, de son esclavage du péché, mais aussi la mémoire du salut de Dieu.    Homélie 13 mai 2013

Ecoutons-nous l’Esprit saint ? Que nous dit-il ? Dieu t’aime. Et nous, est ce que nous aimons Dieu et les autres comme Jésus ?

Laissons-nous guider par l’Esprit Saint ; laissons le parler à notre cœur et nous dire que Dieu est Amour, que Dieu nous attend, qu’Il nous aime comme un véritable Père. Seul l’Esprit Saint le dit à notre cœur. Entendons l’Esprit Saint et avançons sur ce chemin d’amour, de miséricorde et de pardon.

 

L’Assomption

Se préparer au Ciel, c’est commence à le saluer de loin ; c’est laisser Jésus préparer notre cœur et nos yeux pour cette beauté qui est si grande.   Homélie, 26 avril 2013

Entrer dans la gloire de Dieu exige la fidélité quotidienne à sa volonté, même si cela requiert le sacrifice. Confions notre louange aux mains de la Vierge Marie. Elle, la plus humble des créatures, est déjà arrivée, grâce au Christ, au but du pèlerinage terrestre.

 

Le couronnement de Marie

Marie est déjà dans la gloire de la trinité. C’est pourquoi, Elle, notre Mère, la Madone, resplendit pour nous comme un signe d’espérance sûre. Elle est la Mère de l’espérance. Elle est aussi la Mère qui nous console, la Mère qui nous accompagne sur le chemin.

Et en plus …

Marie, femme de l’action, fais que nos mains et nos pieds se dirigent « en hâte » vers les autres, pour apporter la charité et l’amour de ton Fils Jésus, pour apporter comme toi, au monde la lumière de l’Evangile.   Chapelet du 31 mai 2013 à Rome

Demandons à la Vierge Marie de nous enseigner à vivre notre foi dans nos actions quotidiennes, et à donner une place majeure au Seigneur.