Message du 21 Avril 2020

Sainte Marie
Chers amis,
Certains parmi vous ont maintenant pris l’habitude de dire chaque jour le chapelet. Combien il est bon en ces temps difficiles de prolonger notre prière mariale.
En ce temps pascal, il nous revient surtout de méditer les mystères glorieux. Comment nous aider à rentrer davantage dans ces mystères ?

« La contemplation du visage du Christ ne peut s’arrêter à son image de crucifié. Il est Le Ressuscité ! » écrivait le pape Jean Paul II pour introduire ces mystères glorieux.

 Une bonne manière de méditer ces mystères, est non seulement de contempler ce qu’il en est du mystère du Christ mais aussi en quoi ces différents mystères rejaillissent sur notre propre vie chrétienne. Les mystères glorieux nous font rentrer, non seulement dans la joie du Ressuscité, mais aussi ils nous font réfléchir à la manière dont nous même nous vivons cette résurrection.

De plus, au cœur de ces mystères, la méditation de la Pentecôte nous fait bien comprendre que non seulement nous participons à la vie du Ressuscité par la puissance de l’Esprit, mais aussi que nous sommes appelés à contempler le but de notre chemin, à savoir la pleine glorification de notre humanité, en présence de Marie, la première des sauvées : Dans le troisième mystère glorieux, le Rosaire place au centre de ce parcours glorieux du Fils et de sa Mère la Pentecôte, qui montre le visage de l’Église comme famille unie à Marie, ravivée par l’effusion puissante de l’Esprit et prête pour la mission évangélisatrice…(St Jean Paul II)

Ainsi s’articulent ces Mystères Glorieux :

  • 1er mystère glorieux : la Résurrection du Christ, vainqueur de sa mort et qui nous fait participer à sa victoire,
  • 2ème mystère glorieux : l’Ascension du Christ qui nous rappelle sans cesse le but de notre vie chrétienne qui est d’être pleinement dans la Gloire du Père,
  • 3ème mystère glorieux : la Pentecôte avec le don de l’Esprit Saint qui transforme nos vies et nous donne non pas seulement de regarder le Ciel, mais d’être témoins aujourd’hui de Celui qui est Le Ressuscité,
  • 4ème mystère glorieux : l’Assomption de Marie qui nous rappelle que nous aussi nous sommes appelés avec toute notre humanité à demeurer éternellement dans le Père,

Avec le 5ème mystère glorieux, le Couronnement de Marie au Ciel, nous sommes appelés à prendre Marie chez nous, c’est-à-dire à passer par Marie, pour introduire notre prière d’intercession. Elle nous conduit ainsi à la fidélité de notre vocation chrétienne qui est de faire en sorte que tous ensemble, nous nous laissions transformer par l’Esprit.

Je suis frappé de voir que la méditation des mystères glorieux nous conduit à demeurer dans l’Espérance en ces temps difficiles. Oui le Christ est vraiment ressuscité, Il nous introduit déjà dans cette victoire, dans la mesure où nous accueillons aujourd’hui sa grâce pour en vivre et pour en témoigner en ce monde qui en a tant besoin. Il ne s’agit pas pour nous de nous en tenir seulement aux analyses médiatiques, mais il nous faut comprendre qu’à travers ces tribulations, le Seigneur veut nous faire revenir à la Source d’eaux vives qu’est l’Esprit Saint. Que ce temps d’épreuves, mais aussi de grâces, ne nous laisse pas inactifs, mais renouvelés dans notre foi et dans notre attachement au Christ. Oui méditons chaque jour ces mystères glorieux afin que, comme Marie, nous rentrions plus profondément dans la joie du Ciel.

Père Philippe